Le FSIE est une institution financière publique dont les activités visent à promouvoir son produit d’épargne retraite auprès des travailleurs. Il fructifie cette épargne par des placements en valeurs mobilières et des investissements dans les PME. Cette politique a pour objectif la contribution des travailleurs au développement du pays, avec à la clef un revenu complémentaire au moment de leur départ en retraite.

La création du Fonds est l’aboutissement d’une longue maturation d’un concept qui a duré près d’une dizaine d’années. Ce projet s’inspire de l’expérience réussie de la Fédération des Travailleurs du Québec ( FTQ ) qui a crée un Fonds de Solidarité dans les années 1980 et qui compte aujourd’hui plus de 550 000 adhérents et un chiffre d’affaires qui avoisine les 7,5 milliards de dollars canadiens, ce qui l’érige en un pôle d’excellence reconnu au Canada.


Les promoteurs de FSIE conduits principalement par l’UGTA, et dans le but de rééditer cette expérience en Algérie, ont en étudié la faisabilité, et réalisé une étude menée par des experts nationaux afin de l’adapter aux données économiques, sociales et institutionnelles du pays.


Ce projet a très vite retenu l’attention des pouvoirs publics qui lui ont apporté leur soutien, suivi rapidement par celui des partenaires sociaux qui ont manifesté leur grand intérêt pour cette initiative à la fois singulière et prometteuse. Crée juridiquement par la loi 04-21 du 29 décembre 2004 portant loi de finances pour 2005, suivie par le décret 06-117 du 12 mars 2006 qui fixe ses statuts, le FSIE a été mis en place officiellement en septembre 2007.

Préparer la retraite

Sensibiliser et inciter les travailleuses et travailleurs à épargner pour leur retraite et à participer au développement de l’économie par la souscription d’actions du Fonds.

Former les travailleuses et les travailleurs

Favoriser la formation des travailleuses et travailleurs dans le domaine de l’économie et leur permettre d’accroître leur influence sur le développement économique de l’Algérie.

Créer, maintenir ou sauvegarder des emplois

Investir dans des entreprises à impact économique et leur fournir des services en vue de contribuer à leur développement et de créer, de maintenir ou de sauvegarder des emplois.

Développer l’économie de l’Algérie

Stimuler l’économie Algérienne par des investissements, qui profiteront aux travailleuses et aux travailleurs, de même qu’aux entreprises.

Soucieux de respecter des pratiques exemplaires en matière de gouvernance et de toujours mériter la confiance de ses actionnaires-propriétaires, le Fonds applique les principes les plus rigoureux en matière de gestion des opérations et de communication de l’information financière.


Sa gouvernance met en commun les expertises, les valeurs et les compétences de la direction du Fonds.

Loi n° 04-21 du 29 décembre 2004 portant loi de finances pour 2005, portant création du FSIE
Lire le pdf
Organigramme FSIE